Philippe Crab




Présentation

Il s'appelle Philippe Crab, mais c'est un pseudonyme. Pourquoi Crab, pourquoi pas, par exemple, Haddock ou Achab, ce serait trop long à expliquer ici. Et puis, surtout, je n'en sais rien.

Bien que ce Crab soit à peu près aussi inconnu qu'au jour lointain de sa naissance (29 mai 1978, dans la bonne ville d'Henri IV : le vert galant ne serait-il pas son aïeul ?), il circule sur son compte quelques petites légendes melliflues qu'il me faut ici dénoncer, le contrat de confiance est à ce prix : il serait un érudit, un poète, triplé d'un virtuose de la guitare plus ou moins sèche. Frustré par les limites actuelles du langage et de la musique, il précipiterait ceux-ci, à des cadences vertigineuses, dans d'inédites directions (ou des directions inédites), tel Napoléon ruant vers l'Est ses armées de moins en moins révolutionnaires, soit dit en passant. On sait ce qu'il advint.

Ceux qui connaissent la vérité (j'en suis) se fendent ouvertement (comment faire autrement ?) la gueule.

Soyons sérieux, un tel bonhomme n'existe pas. En tout cas, il y a erreur sur la personne. S'il était tel, vous auriez déjà entendu parler de lui : CQFD. Redressons le portrait, c'est-à-dire : tordons-le. Conscient d'être un assemblage farfelu de lacunes plus ou moins criantes (comme nous tous, ma bonne dame), un précipité instable d'à peu près tout et n'importe quoi, un jardin demi clos, pas très grand, négligé, menacé d'entropie, arrosé de temps à autre par des pluies acides et radioactives, Crab ne renonce pas cependant à tirer son épingle du jeu. Soyez sûrs que si quelqu'un l'en retire à sa place, aussi tordue et rouillée soit-elle (l'épingle, pas la place, vous n'écoutez rien), il la gardera pour lui.

Peut-on lui en vouloir ? De ne savoir ni le latin, ni l'occitan, ni vraiment le français, et pourtant de les baragouiner chaque jour ? De connaître à peine ses gammes, et d'en escalader de nouvelles, qu'il oublie aussitôt ? De mal jouer les fandangos, et de s'essayer au farrago ? Son mot d'ordre : tirons plaisir de nos lacunes, repartons donc nous briser joyeusement les dents sur les ailes des moulins à vent, mille fois de suite s'il le faut, avec un sourire de plus en plus grand, de plus en plus béant au fur et à mesure que se fracasse le vieil ivoire. Parce que, sans vouloir vous attrister, je ne dois pas être le premier à vous le dire : tout finira mal.

(soupir)

Qui se retrouve dans ce portrait n'hésitera pas à le suivre, voire à le précéder, au moins le temps de quelques brasses. Tous deux réinventeront la nage en tandem, en déposeront le brevet et, à défaut de faire fortune, ils auront au moins passé du bon temps ensemble.

Mashuk.



Discographie


Philippe Crab & Antoine Loyer
Chansons 'Fraternelles
5 mai 2017 | CD | K7 | MP3 | FLAC | WAV

‘Fraternelles’ vous engage deux bonhommes de front dans un même terrier. Dans les mêmes boyaux de la même mine. Dans le même MINIER, et gaffe aux fuites. En vérité ce sont les chansons qui sont fraternelles. Elles se font des accolades, elles s’accolent, dans les mots les musiques et ce qui traîne entre les deux, les paroles et les aboiements, elles jappent, se reniflent « fondamentalement », se bataillent à l’occasion. Du terril au chenil : ce disque est un orphelinat pour chiens issus d'une débauche appelée Nature.
 
Philippe Crab
Fructidor
26 août 2016 | CD | MP3 | FLAC | WAV

"Sa chanson est à peu près impossible à décrire, mais on s'habitue très vite à son excentricité. Parce qu'avant d'être étrange, elle est joyeuse et joueuse, jaillissante, audacieuse, généreuse, inventive, libre, finalement plus lumineuse qu'absconse." LES INROCKS

"Une musique aussi savante que libérée, coulant la virtuosité de Frank Zappa, John Fahey ou Robert Wyatt à la spontanéité brûlante de Captain Beefheart ou Mayo Thompson, l’inquiétante étrangeté des Residents, les bidouillages électroniques de Sufjan Stevens… Un album de rêve" THE DRONE
Philippe Crab
Ridyller rasitorier rasibus
31 août 2015 | CD | MP3 | FLAC | WAV

"Se scrute dans les chansons de Crab ce qui remue et grommelle. Tortueux, le chemin fait office de savoureux périple et invite tout autant à la flânerie qu'à la découverte de saisissants impromptus. Souvent, le musicien opte pour une sorte d'épuisement, de ressassement, privilégie les motifs répétitifs, se joue de la durée. Chaque composition, jusque dans ses dérives instrumentales plus ou moins contrôlées, est question d'agencements à arbitrer, d'espaces à cerner, d'architectures à envisager."
LE SON DU GRISLI
 
Philippe Crab
Necora Puber
7 juin 2014 | CD | MP3 | FLAC | HD

"On séjourne dans la musique de Philippe Crab comme on s'abandonne dans la nature, attentif au moindre bruit qui sourd. Chaque chanson se présente comme un instantané, une succession de moments suspendus et authentiques." L'OREILLE ABSOLUE

"Entre déconstruction et haiku, entre virevoltage enthousiaste et contemplation immobile des lieux que l'on traverse, tout est fragile ici" A DECOUVRIR ABSOLUMENT

Le Saule / Les Disques Persévérance

Philippe Crab
Bestiaire
7 novembre 2011 | CD | MP3 | FLAC
"Un album magnifique" Aude Lavigne FRANCE CULTURE

"Bestiaire, troublant album de Philippe Crab" Bertrand Dicale FRANCE INFO

"Textes très littéraires et orchestrations somptueuses et millimétrées, Philippe Crab revient avec un "Bestiaire" sacrément soigné." POPNEWS
 
Philippe Crab
La Chambre
1er juin 2008 | MP3
"L'angle choisi - le décalage poétique plutôt qu'un naturalisme sordide - autorise Crab à ne pas hurler ses intentions et surprendre à chaque chanson." PINKUSHION

"Pour les aventureux de la rime tourmentée, qui apprécient les chemins sinueux d'une musique libre et farouche." THE FRENCH TOUCH
Philippe Crab
L'autre soir
18 janvier 2006 | MP3
"Un pur joyau musical, une empreinte indélébile." THE FRENCH TOUCH

"Crab invente la chanson ambulatoire : ses onze morceaux arrangés minutieusement aux limites de la chanson, du rock et du jazz nous promènent d'une rive à l'autre. Mais les paroles ne sont pas en reste, délivrées en flot continu, nous fouettant le visage comme des embruns." POPNEWS



Vidéos


Philippe Crab
6 extraits de l'album “Fructidor”
 

Philippe Crab
6 extraits de l'album “ridyller rasitorier rasibus”



Philippe Crab session Le Cargo ! 3 extraits de l'album “Necora Puber”
 

Philippe Crab
Don Quichotte et les éoliennes
extrait de l'album "Bestiaire"
images extraites de "Don Quichotte" de Luis Bunuel



Interview







Photos

Le Saule
Inscrivez-vous à la Lettre du Saule »



Playlist


ouvrir le lecteur en mode fenêtré »



Agenda

Mercredi 13 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Le Buveur d'Encre | Angoulême (16)


Jeudi 14 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
L'Escala | Bedous (64)


Vendredi 15 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Atelier de la Llana | Madrid (ES)


Samedi 16 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Psicopompo Libreria Cafe | Caceres (ES)


Dimanche 17 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Casa da Cultura | Caldas da Rainha (PT)


Mardi 19 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Filho Sarilho | Alcobaça (PT)


Mercredi 20 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Porta Santa | Leiria (PT)


Mercredi 20 septembre | CONCERT
Soirée Le Saule
Marion Cousin & Borja Flames
+ Aurélien Merle
La Passerelle | Paris (11ème)


Jeudi 21 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Zaratan Art Gallery | Lisboa (PT)


Vendredi 22 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Sonoscopia | Passeio das Virtudes | Porto (PT)


Samedi 23 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Liceo Mutante | Pontevedra (ES)


Dimanche 24 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Libreria Cafe Toma 3 | Gijon (ES)


Lundi 25 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
Bilbao (ES)


Mercredi 27 septembre | CONCERT
Léonore Boulanger
L'Arsenic Café | Allemans (24)


Mercredi 1er novembre | CONCERT
La Maison d'Amour
Festival at the Lime Bar | Folkestone (UK)


Jeudi 2 novembre | CONCERT
La Maison d'Amour
Free Range | Canterbury (UK)


Vendredi 3 novembre | CONCERT
La Maison d'Amour
+ Emmanuelle Parrenin
Cafe Oto | London (UK)


les affiches des concerts »



Journal

Antoine Loyer sur Radio Campus Bruxelles
"Chansons 'Fraternelles" dans Panikabaret
La Maison d'Amour dans The Wire
Les enfants de Molenbeek et Antoine Loyer
Le Saule à l'honneur dans Magic
Exposition Loyer Le Nalbaut à Bruxelles
Les Inrocks : Marion Cousin & Gaspar Claus
Les Inrocks : Philippe Crab "Fructidor"
Katerine parle de Jean-Daniel Botta
Le Saule dans Trois Couleurs
Toute la petite table VII
Les Inrocks : JD Botta et Borja Flames
Aurélien Merle en session La Souterraine
Léonore dans le Grand Nord
Toute la petite table VI
“Remerle” dans Les Inrocks
Crab et Loyer - session La Souterraine
Antoine Loyer - interview "Latina"
June et Jim - France Culture




Liens

Clouds Hill
Balades Sonores
Moi j'connais Records
Les Disques Bien
• Les Disques Persévérance
Les Disques du Festival Permanent

Vincent Moon
Petites Planètes
Théâtre des Frères Poussière
Borja Flames
Alexandre Saada
Antoine Chanteloup
Colin Solal Cardo
Anouchka Desseilles
Etsuko Iida
Benjamin Petit-Delor
Aurélien Merle