Journal



Big in Japan (5 December 2014)

article1

“Dès la premiere écoute, j’ai été persuadé qu’il s’agissait manifestement d’un des meilleurs albums de 2014. La musique crée par ce jeune auteur-compositeur bruxellois, Antoine Loyer, m’a frappé très fort. La plupart des morceaux sont chantés en français avec guitare acoustique, et derrière cela il y a tabla et harmonium. L’invité du 2eme morceau, Anwar Kahn, chanteur nomade d’origine Rajasthan a une voix Qawwali profonde et savoureuse. Quant au chant d’Antoine, il est fragile et délicat ; sa guitare sonne à la Nick Drake. Et cet ensemble voix/guitare fusionne merveilleusement avec la musique traditionnelle nord-indienne. C’est peut-être grâce à la capacité naturelle de Bruxelles ou de Paris d’absorber toutes sortes d’exotisme. Sa technique de composition dodécaphonique est étonnamment libre. De plus, les images vidéo de l’enregistrement « in situ » me font sentir la sensibilité de la nouvelle génération. Je pense qu’il me faudra écrire encore un long article sur lui.” Kentaro Takahashi

article2

« Un auteur-compositeur-interprète d’origine belge, qui chante en français accompagné de la guitare à la Nick Drake, en symbiose avec la musique nomade de Rajasthan. On sent l’arrivée d’une nouvelle génération étonnante. »




Laissez un commentaire


* mentions obligatoires (NB: l'adresse e-mail n'est pas publiée)